Comment choisir sa protéine en fonction de ses objectifs ?

protéine

Publié le : 07 novembre 20217 mins de lecture

La protéine est indispensable à une construction musculaire. Elle est un macronutriment ayant, dans la pratique sportive, une place importante. Il existe généralement une gamme de protéines et il peut être ainsi facile de s’y perdre. Découvrez comment choisir sa protéine en fonction des objectifs.

La protéine : c’est quoi exactement ?

La protéine est l’un des trois macronutriments composant l’alimentation. Particulièrement présente dans les produits d’origine animale tels que la viande, on en retrouve aussi dans certains végétaux tels que les céréales, les légumineuses, etc. Elle est également indispensable au fonctionnement de votre organisme, au maintien et au développement des cellules musculaires. Les protéines tiennent d’ailleurs un rôle important dans la santé de la peau, des cheveux et des os, mais également sur le processus immunitaire et hormonal. De plus, leur consommation est indispensable, et notamment si vous pratiquez un sport. Consommer des protéines lorsqu’on pratique de la musculation est donc indispensable, car l’entraînement entraînera des micro-lésions de fibres musculaires et aussi la dégradation des protéines. Vous favorisez, en prenant des protéines, le renouvellement de stock, l’épaississent de fibres musculaires causant le gain de masse et la réparation des muscles. Pour plus d’informations, cliquez sur www.toutelanutrition.com

Comment choisir la protéine pour la musculation ?

Pour choisir le bon aliment protéiné, il est important de prendre en compte vos objectifs. Afin de prendre du muscle, orientez-vous vers de la whey, de l’hydroisolat de whey ou de l’isolat. Si vous êtes en période de sèche, choisissez plutôt de la caséine ou des protéines végétales. La whey sera la bonne option afin de favoriser la récupération. Si bien opter pour la protéine est nécessaire pour l’atteinte de vos objectifs, l’entraînement est aussi capital et la prise des protéines en poudre ne vous fera pas ainsi gagner en masse musculaire lorsque votre entraînement n’est pas vraiment adapté. Vous ne devez pas hésiter à confier votre plan de nutrition et d’entraînement à un coach pouvant vous aider à atteindre vos objectifs.

Différentes sources de protéine

Les protéines se retrouvent, de manière générale, dans plusieurs aliments d’origines végétales ou animales, mais aussi sous forme de poudre, qui est souvent dérivée des produits animaux qui sont à consommer comme des compléments alimentaires. Les produits animaux sont la source alimentaire de protéines la plus connue. La viande de bœuf et de poulet est, en musculation, fortement appréciée pour sa haute teneur en protéine. Également, le poisson est une bonne source de la protéine musculation comme le gibier, les œufs et la viande de porc. Si vous n’aimez pas trop les produits laitiers, la viande et le formage blanc, idéal pour le petit-déjeuner protéiné, sont appréciés des pratiquant de musculation. En effet, ces aliments possèdent une haute teneur en protéines, peu de glucides et de lipides. Les végétariens peuvent aussi trouver des bonnes sources de protéine pour la musculation. L‘avoine, les légumineuses, les fruits à coques et le quinoa possèdent d’ailleurs un taux de protéine qui est très appréciable, inférieur à la viande. Les protéines végétales ont un désavantage de comporter moins d’acides aminés que les protéines animales. Par ailleurs, le mélange de produits végétaux et animaux est fortement recommandé afin de profiter des qualités des deux sources.

Choisir sa protéine en fonction de ses objectifs

La meilleure protéine pour prendre du muscle est la whey. En effet, sa rapidité de l’assimilation en fait une protéine idéale afin de contrer un catabolisme musculaire et de favoriser la reconstruction de fibres musculaires lésées pendant la pratique sportive. Si vous avez une difficulté à prendre du poids, vous pouvez choisir un gainer qui est riche en glucides. En effet, afin de favoriser un développement musculaire, la durée de l’assimilation est essentielle. Il est, en période de la prise de masse, important d’avoir suffisamment d’appétit afin de combler les besoins en calories. Il faut, en période de sèche, associer les protéines qui sont pauvres en calories et les protéines à assimilation lente afin de favoriser l’impression de satiété. Vous pouvez, juste après l’entraînement, consommer le shake d’hydroisolat de whey afin de favoriser la reconstruction musculaire. Afin de perdre du poids et de favoriser une définition musculaire, il est donc conseillé de consommer les protéines à diffusion lente pour profiter des vertus rassasiantes. La protéine d’œuf (Albumine) et la caséine qui est la protéine qui compose la majeure partie des composants azotés du lait sont alors à favoriser afin d’atteindre le dit objectif en complément de l’activité cardio-vasculaire type HIIT. En dehors d’entraînements, orientez-vous vers de la caséine diffusant ses protéines et les acides aminés dans les muscles de nombreuses heures après sa consommation. Si vous êtes intolérant au lactose, la protéine d’œuf est un produit qui est adapté également en période de sèche. Les programmes alimentaires de la prise de masse nécessitent, à l’inverse, la protéine à assimilation rapide ne coupant pas la faim. Ainsi, la whey est consommée afin de favoriser la construction musculaire.

Comment stimuler sa mémoire avec des méthodes naturelles?
Médecin de garde : comment trouver autour de moi ?

Plan du site